Tarifs

On me demande régulièrement comment sont fixés les tarifs ou si je possède une « grille de tarifs ». La vérité est un peu plus complexe que cela, je vais donc vous expliquer comment se déroule la tarification dans le monde de l’illustration.
En effet, plusieurs éléments entrent en ligne de compte comme par exemple :

Le Format

Qu’il soit numérique ou papier, le format du document influera évidemment sur le temps de travail et donc sur le tarif.

Le Matériel

Le tarif peut également différé selon le medium utilisé : Crayon simple, aquarelle, encre de chine, peinture, fusains, dessin digital, …
Mais également selon le support : Je peux travailler aussi bien sur toile, sur papier de toute épaisseur ou couleur, sur des objets, …

La complexité

Cela paraît évident mais prenons l’exemple d’un portait : Un portrait d’une seule personne ne prendra pas le même temps qu’un portrait de famille avec décor et autre même si le format et la technique utilisée sont les mêmes, c’est pourquoi le tarif ne peut pas être le même aussi.

L’utilisation / La diffusion

La différence se réside aussi dans l’utilisation qui sera faite de l’illustration : Si c’est une illustration pour un particulier qui souhaite simplement l’offrir ou l’afficher chez lui, ce n’est pas la même chose qu’une illustration à des fins professionnelles, qui sera diffusée à plus large public dans un but commercial. On parle ici des droits de diffusion.

En Conclusion

Le meilleur moyen d’obtenir un tarif est de me contacter (par mail, sur les réseaux sociaux ou par téléphone) et ainsi nous pourrons discuter de votre projet en détail avec grand plaisir !

Apparté :

Mes consoeurs et confrères artistes et moi même faisons souvent face à des étonnements face aux tarifs pratiqués dans notre milieu de manière générale. Je souhaite être totalement transparente à ce sujet :

Il ne faut pas oublier que nous sommes des indépendants, que nous ne bénéficions donc pas d’un salaire net équivalent à celui du salariat. Une fois notre argent reçu, nous avons toutes les charges correspondant aux diverses côtisations (relativement élevées), coût de matériel, coût de production, congés et autre charges qui influent nettement sur la somme totale touchée.

Afin de vous montrer un exemple, voici un article datant de 2013 (donc aujourd’hui, les charges sont plus hautes que cela, vous l’aurez compris) qui vous permettra d’y voir plus clair : Nouvel Obs – Marie, Illustratrice